Archives

L’énigme Esterhazy

L’énigme Esterhazy

Pourquoi, en 1963, Guillemin s’attaque-t-il à l’affaire Dreyfus, alors qu’elle a déjà suscité une énorme bibliographie, et qu’en outre l’innocence de Dreyfus ne fait plus de doute ? L’attitude de ...
Histoire des catholiques français au xixème siècle

Histoire des catholiques français au xixème siècle

L'alliance du trône et de l'autel avait été mise à mal par les événements de la Révolution. La classe ouvrière était largement déchristianisée, la bourgeoisie citadine n'avait qu'une pratique sociale ...
1848 la première résurrection de la République

1848 la première résurrection de la République

La bourgeoisie dormait sur ses deux oreilles - la Révolution montagnarde (1792/1794) était loin ; l'Empire, la Restauration, la Monarchie de Juillet avaient consolidé son pouvoir ; il y avait bien eu ...
Le coup du 2 décembre

Le coup du 2 décembre

Louis-Napoléon Bonaparte, précurseur des dictatures modernes, telle est la thèse d'Henri Guillemin dans Le Coup du 2 décembre. Rassurant les "honnêtes gens', selon la formule de La Fayette que ...
L’avènement de M. Thiers

L’avènement de M. Thiers

Henri Guillemin ne porte pas Monsieur Thiers dans son cœur. Il retrace le déroulement de la carrière de cet homme politique que tous les historiens encensent, en démontrant qu'il n'a jamais obéi qu'à ...
La capitulation

La capitulation

Avec ce troisième volume d’une étude consacrée aux Origines de la Commune, nous voici venus à la capitulation de Paris, en janvier 1871. Les jeux sont faits. Ils l'étaient dès le début, en vérité. ...
L’héroïque défense de Paris (1870-1871)

L’héroïque défense de Paris (1870-1871)

Henri Guillemin n'est pas un "historien courtois", ni un "historien courtisan", les tenants de l'"histoire officielle" le lui ont assez souvent reproché. Dans ce deuxième volume de la trilogie sur les ...
Cette curieuse guerre de 1870

Cette curieuse guerre de 1870

Premier tome de la trilogie consacrée aux origines de la Commune, cette curieuse guerre de 70 jette un regard tout à fait nouveau sur le déroulement des événements qui ont débouché sur le désastre de ...
Madame de Staël et Napoléon ou Germaine et le caïd ingrat

Madame de Staël et Napoléon ou Germaine et le caïd ingrat

La légende est bien établie : face au Despote, Mme de Staël, sous le Consulat et l’Empire, fut l’intraitable opposante, l’incarnation de la « liberté ». Malheureusement, oui, c’est une légende, et ...
Henri Guillemin et la Commune – le moment du peuple ?

Henri Guillemin et la Commune – le moment du peuple ?

Actes du colloque "Henri Guillemin et la Commune - le moment du peuple ?" que nous avons organisé le 19 novembre 2016 à l'Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle - Censier. Parmi les ...
Silence aux pauvres

Silence aux pauvres

L'histoire sérieuse n'a pas encore mis en lumière la place qu'a tenue, dans la Révolution française, et dès le début, la crainte, chez les possédants, d'une menace sur leurs biens.Ce qu'il faut ...
Vérités complémentaires

Vérités complémentaires

Au fond, depuis ma thèse de doctorat, en 1936, sur Lamartine et sur Jocelyn – et c’est ce travail qui a tout déclenché en moi –, je me suis engagé sur une voie que j’ai suivie obstinément pendant plus ...
Lamartine, l’Homme et l’oeuvre

Lamartine, l’Homme et l’oeuvre

Il était très secret », a-t-on dit du poète ; parole profonde et que confirment encore ces signes indéchiffrables, ces séries d’initiales mystérieuses que nul n’a pu traduire jusqu’ici, qu’on ne ...
Le « converti » Paul Claudel

Le « converti » Paul Claudel

La plus grande charité envers les morts, écrivait Mauriac dans sa Vie de Jean Racine, cest de les rapprocher de nous en leur faisant perdre la pose. »Ils « posent », tous, ces grands hommes, presque ...
La face cachée de George Sand

La face cachée de George Sand

Il ne lui passe rien, Henri Guillemin, à "la brave dame de Nohant". D'abord son style que Baudelaire, déjà, exécrait. Ensuite, sa "production littéraire fleuve" : plus de cent cinquante livres dont ...
L’homme des Mémoires d’outre-tombe

L’homme des Mémoires d’outre-tombe

Vivement critiqué par les spécialistes de Chateaubriand lors de sa publication, au début de 1965, ce livre fait partie de ce qu’on pourrait appeler les « portraits rectifiés » de Guillemin. Il ne ...